Qui suis-je ?

Est-ce-que je me sens bien dans ma vie ? Que me manque-t-il ? Qui suis-je aujourd’hui ? Des questions souvent que l’on évite… Je me les suis pourtant bien posée puisque tu es ici… Voici mon histoire…

—“… Arrête de croire que tu es trop vieux, trop jeune, pas assez ceci ou pas assez cela…Tu as déjà en toi tout ce qu’il faut. Tu es complet tel que tu es.

Tout est bien souvent question de circonstances.

Fais confiance à la vie et au lien, à cette connexion qui relie chaque chose, chaque personne et chaque étape pour te mener vers quelque chose que tu ne perçois pas encore aujourd’hui mais que tu comprendras demain.” —

Hello ! Moi c’est Fanny ! Je suis la créatrice de Sophro’ MielCitron

Orientée et curieuse des méthodes alliant le corps et l’esprit pour trouver un équilibre intérieur, la sophrologie découle de ma rencontre avec le yoga,  qui au départ s’est faite bien fortuitement…

Il était une fois…

Il y a 7 ans, j’étais présidente bénévole d’une association de danse et une professeur souhaitait ouvrir un cours de yoga. On commençait à parler ça et là de yoga, de zen, mais les gens étaient davantage attirés vers des disciplines “punchy” recherchant l’effort physique comme exutoire. Et figure-toi que je l’aimais bien moi-aussi ma séance hebdomadaire de zumbida ! Du pur défoulement, tellement efficace, qu’à force de sauter dans tous les sens sur des rythmes latinos endiablés, je repartais systématiquement avec des douleurs cervicales. Bonjour la remise en forme…

Qui suis-je ? sophrologie et yoga
“Alors… !! C’est un sport ou pas… ?”

Un cours de yoga donc…!? Moi j’étais bof bof… Cette prof semblait convaincue de l’engouement futur pour ce nouveau cours. Il nous fallait trouver des adhérents pour le rentabiliser un minimum. Alors pour lancer le mouvement, je fis ma B.A en m’inscrivant.

Je me rendais chaque semaine à mon cours de yoga. J’avais des aprioris sur cette discipline que je considérais un peu comme un truc de mémère pseudo zen… Un truc à la mode pour quelques mois, un truc qui ne bougeait pas assez à mon goût, en fait : un truc chiant…

Le Yoga toujours là !

Il n’empêche que cinq ans plus tard, dans les aléas de la vie, le yoga est toujours là et plus présent encore : je pratique en moyenne 3 fois par semaine. Je progresse. J’apprends que c’est avant tout une philosophie pour soi et le monde, loin des diktats de souplesse et de contraintes imposées à son corps pour le sculpter. Loin des apparences et du superficiel. Le yoga aborde le corps comme un allié, à bichonner, à aimer, tel qu’il est, à chaque moment de la vie et à chaque minute.

Tu l’as compris, le yoga m’apporte beaucoup, tellement que je rêvais de me reconvertir dans ce genre de métier, pour me lever chaque matin avec l’envie de faire quelque chose qui avait du sens ! Mais bien que le yoga soit une discipline formidable, il me manquait pourtant quelque chose… Je cherchais une méthode, similaire au yoga, une technique alliant le corps et l’esprit, à utiliser n’importe où, n’importe quand, facilement, sans forcément avoir besoin d’un tapis ou d’une tenue adéquate.

Et puis c’est le passage à vide…

Stress, mal-être…besoin d’aide

Tout se chamboulait dans ma tête… Je possède un diplôme d’assistante dentaire et j’ai réalisé après 8 ans que je n’étais pas faite pour ce métier : à courir dans tous les sens, à faire des gestes robotisés, pour n’être finalement pas vraiment au contact des gens, comme je l’espérais en choisissant ce domaine. Mon métier n’avait aucun sens pour moi. J’y allais à reculons, la boule au ventre. Une seule idée : me reconvertir dans un métier proche du yoga, proche des gens. Je fais un test de personnalité, je découvre mes 5 forces principales qui confirment ma volonté de changer de voie.

J’avais besoin d’aide pour y voir clair, peut-être avec cette méthode que je cherchais justement… Des réglages s’imposaient pour rester calme, en phase, pour prendre du recul, faire le tri dans mes pensées.

Quelque chose palpite…

Assez naturellement, je me dirige vers la sophrologie où je me documente longuement : discipline issue du yoga ! ça me parle… beaucoup même…

Après quelques recherches de sophrologues, je passe un coup de téléphone pour prendre un premier rendez-vous. Je vais faire une pierre deux coups : tester sur soi-même mon “peut-être nouveau métier“.

Elise, sophrologue certifiée, m’accueille. Dès l’arrivée, c’est comme si j’entrais dans une bulle. Le temps s’arrête, une invitation à souffler. De séances en séances, je fais le point, je me pose les bonnes questions, j’apprends que face à mes difficultés, l’important n’est pas le “pourquoi” mais le “comment“. Elise n’a pas les réponses aux problèmes : elle m’explique que moi-seule en possède les clés.

C’est toute une autre perspective de vie, plus positive et bienveillante que je découvre au fil des séances. J’avance.

Peu à peu j’apprends à retrouver un équilibre global, plus profond. Je prends conscience de mes propres ressources fonction de ce que je veux améliorer. J’ai l’impression d’avoir trouvé un trésor qui dormait en moi. Une Energie Naturelle qui sommeillait, ne demandant qu’à être exploitée.

La sophrologie apprend à se libérer des croyances limitantes pour être en pleine possession de nos ressources intérieures. Un pouvoir pour avancer sereinement et avec confiance.

Changer de vie pour une bouffée d'oxygène

J’étais fascinée par ce que j’étais capable de développer grâce à la sophrologie ! Fascinée par le bien-être qu’elle m’apportait. Fascinée par sa simplicité et par son efficacité ! Une bouffée d’oxygène !

C’est le déclic : je me forme en parallèle de mon job !

Ma décision de changer de vie prend forme : je veux devenir sophrologue ! Pour des raisons logistiques, je ne peux pas intégrer l’école sur laquelle je louchais depuis quelques mois… Dommage. J’intègre alors l’Ecole de somatothérapie et de sophrologie appliquées plus compatible avec ma vie familiale et professionnelle. Les sessions de cours sont sur les week-ends. Le rythme est difficile quand on travaille la semaine : sale tête le samedi matin et le lundi matin. Mais mon rêve me porte…

Cette école m’apprend les fondements, certaines techniques avec des mises en pratiques. J’y fais mes premiers pas d’apprentie sophrologue. Cependant, petit à petit, je réalise que je ne me sens pas en phase avec l’approche pédagogique de l’école. Cela se confirme avec une fausse promesse donnée à l’inscription : pas de certification à l’examen final. C’est la douche froide. Je décide que les cours s’arrêteront là pour moi. Retour à la réalité : mon rêve allait devoir attendre…

La surprise du chef !

Les opportunités apparaissent le plus souvent sous la forme de malchance ou d’échec temporaire.

Napoléon Hill

Quelques mois après, le cabinet dentaire bat de l’aile et on me propose un licenciement économique. Je le vis comme un soulagement. Un message pour remettre mon projet en route.

Changer de vie et devenir sophrologue

Parfois il faut prendre les choses comme elles arrivent parce que chaque obstacle contient un brin de positif. Facile à dire… Il n’empêche que c’est dans ce contexte que j’ai saisi l’opportunité de voler concrètement vers mon projet, cette fois en ayant le temps nécessaire et Paul Emploi à mes côtés (oui le jeu de mot est subtil…n’est-ce pas ?…y a pas de quoi pour la blagounette) !

Motivée, mes acquis de sophro de ma formation passée, je poursuis alors ma quête d’intégrer une Ecole de sophrologie, cette fois certifiante, avec des valeurs que je partage. Et devine quoi ??? Dans le même temps, un projet d’ouverture de l’école de sophrologie sur laquelle je louchais se peaufinait pour début 2020. Incroyable !! Je suis donc aujourd’hui inscrite pour démarrer les cours début juin 2020 à l’Institut de Formation à la Sophrologie de Catherine Aliotta, formation certifiante RNCP !

Pourquoi le blog Sophro’ MielCitron ?

blog sophrologie pour changer de vie

Ce blog Sophro’MielCitron est à la croisée de mes projets. Il est le symbole d’un tournant important de ma vie.

J’ai envie de transmettre pour tous ceux qui se sentent enfermés dans une vie qui ne leur ressemble pas et qui sont à la recherche de sens dans leur Vie. Avec leurs craintes et leurs espoirs ! Pour vivre enfin une vie qui a du sens pour se réaliser à sa manière, en suivant ses aspirations personnelles !

Je vais te partager mon aventure pour décrocher ma certification de sophrologue, créer mon propre cabinet de sophrologie, comprends bien : depuis sa construction matérielle !! Et oui il faut qu’il sorte de terre ! J’écrirai mes traversées, mes galères (il y en aura bien quelques unes pour pimenter tout ça!), mes surprises, mes belles rencontres, mes astuces et mes joies  !!

Je suis persuadée qu’il est possible de réinventer sa Vie. Pour ça, la sophrologie, tout comme elle l’est pour moi, est un guide merveilleux pour trouver les clés de son épanouissement personnel et de ses aspirations, de ce qui nous porte !

Sophro’ MielCitron est une invitation à mieux se connaître, pour concrétiser ses projets, pour se construire une vie qui a du sens et développer l’audace de croire en ses rêves !

Photos par ordre d’apparition : Steven Sim ; Arnaud Sobczyk ; Ivan ; Indécisive ; Boddha14

2 commentaires

  • Aurélie

    Hello Fanny,
    Wahou ! Quel parcours ! Il est très inspirant et je dois dire qu’à te lire, tu es très inspirante également.
    J’ai hâte d’en savoir plus sur ton tout nouveau parcours de Sophro 🙂
    Je te souhaite un excellent parcours Sophrologique !
    A bientôt,
    Aurélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :